HISTORIQUE

La résidence d’artistes de l'Arc était située dans l’ancienne maison de pèlerins de l’abbatiale de Romainmôtier. Fondé par Romain de Condat qui lui a donné son nom, le monastère est de type clunisien.

La Maison est inscrite à l’Inventaire suisse des biens culturels d’importance nationale et régionale.

La résidence d’artistes de l'Arc était la propriété du Pour-cent culturel Migros, qui l’a achetée en 1981 et rénovée entre 1991 et 1994.

Veronika Sellier a dirigé L'arc (à l’origine, acronyme de «littérature et atelier de réflexion contemporaine»), de 1996 à 2014. Pendant cette période, la résidence a ouvert ses portes à des écrivains et des artistes pour des laboratoires, des ateliers, des symposiums et des débats. Dans le cadre de nombreux rendez-vous interdisciplinaires, L'arc a joué les traits d’union entre la littérature, le théâtre, la danse, la musique, le cinéma, les nouveaux médias et la société. L’arc a en outre accueilli plusieurs événements publics, tels que des concerts, des lectures ou des performances, et a publié une série d’ouvrages.

De 2015 à décembre 2018, sous la direction de Sally De Kunst, l’Arc a accueilli artistes et praticiens actifs dans différents domaines. Elle proposait différents types de résidences : des résidences sur mesure d’un mois destinées à la recherche individuelle ou en groupe, des résidences Walk & Talk de quatre jours pour l’échange discursif entre deux praticiens, et des résidences thématiques d’une semaine lors desquelles un groupe interdisciplinaire de praticiens se penchait sur un sujet de société.
Durant cette période, l’Arc s’est constamment réinventée, remettant continuellement en cause de l’intérieur et de l’extérieur la résidence en tant qu’institution artistique, en s’interrogeant sur ses valeurs, en testant de nouvelles manières de collaborer et en se confrontant à une écologie culturelle plus ouverte. L’Arc était un organisme vivant, une expérience de vie et de travail en commun, une communauté de pratique regroupant artistes, experts et autres invités, un écosystème où le partage de la recherche faisait partie intégrante de cette dernière.

 

Galeries

image from gallery

Romainmôtier

11 pictures